Ouvertures

Béalières

Ouvrira à 10:00

Grand-Pré

Ouvrira à 16:00

Haut-Meylan

Ouvrira à 16:00

Mi-Plaine

Ouvrira à 15:00

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Jeannette

 

En scène !, tome 1 (Cuvie)

note: 3Prise au piège de ce manga malgré moi. Jeannette - 14 mai 2019

Rien a priori ne me destinait à apprécier la série, ni mon indifférence pour la danse classique, ni mon goût pour les mangas. Et pourtant... tombée dessus par hasard et aussitôt prise au jeu de la compétition et des défis de ce sport exigeant.

Les Ignorants (Etienne Davodeau)

note: 3Le côté agaçant des bien-pensants de la décroissance Jeannette - 14 mai 2019

Analogies, complicités, humour... on apprend pas mal de choses sur ces 2 mondes. 2 regrets : le caractère franco-franchouille du sujet, et le côté agaçant des bien-pensants de la décroissance, des militants du bio. Convaincant mais un je-ne-sais-quoi de didactisme qui lasse.

L'hypnotisme à la portée de tous (Marie Nimier)

note: 3Insolite et incongru Jeannette - 14 mai 2019

Une enfant voit sa vie transformée par la lecture d'un manuel d'hypnotisme qui devient son catéchisme, sa vocation. Insolite, incongru, sur fond d'éducation sentimentale. Sans être l'un des plus grands romans de l'auteure, c'est une lecture divertissante et agréable.

Dans la forêt (Jean Hegland)

note: 5Hymne à la nature pas nunuche Jeannette - 12 mars 2019

Très certainement mon roman préféré depuis longtemps. Magnifique en tous points.

Oeuvre non trouvée

note: 3L'Eglise et le Reich : tentative de rapprochement ? Jeannette - 10 décembre 2018

Ce film met en question le rôle délicat de l’Eglise catholique durant la 2nde guerre mondiale. Chaque maillon ecclésiastique a sa propre position vis-à-vis de la question, avec la pression de l'étau de la déportation. Se soumettre ou résister ? Des débats théologiques intéressants entre le chef de la Gestapo et un prêtre résistant libéré de Dachau pour essayer de rapprocher le Reich de l'Eglise du Luxembourg. Film intellectuellement, avec une chute surprenante. Le jeu très intériorisé de l'acteur principal en pleine crise de foi peut dérouter.

Petit éloge du running (Cécile Coulon)

note: 4Mais pourquoi donc courir ? Jeannette - 10 octobre 2018

Amateur du running ou détracteur de cette activité insensée, ce bref essai vous fera réfléchir sur les motivations profondes de la course à pied à travers les époques, sa signification et la quête de soi après laquelle court le coureur de fond...

Dryades (Tiffanie Vande Ghinste)

note: 4Contre les abus du mâle et de l’urbanisme, des femmes indomptables font figure de sorcières modernes Jeannette - 8 octobre 2018

Une jeune libraire fantasque et mélancolique rencontre une nymphe qui (re-)donne vie à tout ce qu'elle touche : les plantes fanées, les corps brisés, les murs gris, les âmes seules...
Une fable sur une amitié envoûtante comme une chimère graffitée à la craie dans une ville pluvieuse. A lire avec un vent de féminisme dans les cheveux.

Les Marvels (Brian Selznick)

note: 5Petit bijou (gros pavé quand même !) Jeannette - 3 septembre 2018

Très beau livre à la tranche dorée, la première partie n'est faite que de dessins crayonnés en plein page N&B puis le texte s'immisce dans l'histoire... une très belle histoire d'amour, de passion et d'amitié.

Totem (Nicolas Wouters)

note: 3Scout belge Jeannette - 8 novembre 2017

Louis, jeune ado, est en train de perdre son petit frère, atteint d'une maladie mortelle. Durant un camp scout, il découvre rivalités masculines, rites de passages et camaraderie adolescente. Très intelligent, intègre et indépendant, il fugue et trouve refuge dans l'imaginaire qu'alimente une forêt profonde proche de la frontière franco-belge.
Un décor et des âmes flottantes, portés par un dessin lumineux et sensuel, où l’imaginaire et le fantastique guettent le lecteur au coin du bois…

Un amour exemplaire (Daniel Pennac)

note: 4Tendre, gentiment gouailleux, l'argot à déguster de Pennac Jeannette - 5 octobre 2017

Florence Cestac aux pinceaux et Daniel Pennac au stylo, ces deux-là s'entendent comme larrons en foire et publient une histoire d'amour comme peu en connaissent sur fond autobiographique. On en redemande !

Tom Sawyer (Hermine Huntgeburth)

note: 3Tom Sawyer c'est l'Amériqueuh ! Jeannette - 9 août 2017

Riche en émotions, le film déroule la malice et le courage du garçon anticonformiste et attachant qu'est Tom, le héros du japanim des 80's. Il développe aussi de la noirceur et de l'angoisse autour de la séquence du meurtre du Docteur par Joe L'indien. A regarder en famille. Attention, émotions !

Heu-reux ! (Christian Voltz)

note: 5Succulent et surprenant Jeannette - 18 janvier 2017

Bout de ficelle, de cuir, de tissu, bouton égaré, écrou, épingle : Christian Voltz donne littéralement vie à des personnages créés avec 3 fois rien. Le conte de la "souris qui cherchait un mari" est repris ici mais avec une fin... surprenante et moderne ! Je mets 5***** !

la succession (Jean-Paul Dubois)

note: 4Peut-on échapper à son destin ? Jeannette - 24 octobre 2016

J’ai aimé ce roman pour son écriture honnête, son humour noir, sa mélancolie. Et où l’on en apprend sur les vieilles automobiles anglaises, la cesta punta et les médecins de Staline.

La stratégie des as (Damien Snyers)

note: 4Le casse du siècle dans un univers fantasy et steampunk. Jeannette - 12 août 2016

Les 4 personnages fantastiques (troll, elfe, demi-humain) ont une étoffe sympathique et ne manquent pas de « souffle romanesque ». On se surprend à méditer au fil des pages sur la vieillesse, la course acharnée contre l'irréversible, la maladie et la tolérance. Non sans humour ou réflexions caustiques sur la société décrite, purement imaginaire, bien sûr... Pour un premier roman, c'est prometteur !

Le Chant de la mer (Tomm Moore)

note: 1Petit bijou d'animation Jeannette - 19 janvier 2016

Emouvant, magnifique, à partager en famille.

Sérénité (Christophe André)

note: 5Joie intérieure Jeannette - 9 octobre 2015

Très accessible et empreint de bienveillance, ce petit livre deviendra vite un compagnon pour qui désire vivre pleinement et aspire à la sérénité.

Un océan d'amour (Wilfrid Lupano)

note: 5A offrir aux Bretons, amis de Bretons, amis d'amis de Bretons... Jeannette - 19 août 2015

Poésie et tendresse, mais aussi humour et conscience écologique. Concentré de sourires et fous-rires.

Prêts à tous les départs (Marco Balzano)

note: 3Calvaire d'un trentenaire précaire Jeannette - 8 juillet 2015

Un roman largement inspiré de la réalité de nombreux de trentenaires précaires d'aujourd'hui. Bien que très diplômés et candidats au modèle social hérité de leurs parents, ils se retrouvent bien souvent sur la touche de la réussite : petits boulots, vie amoureuse hésitante, perte de confiance en soi... mais aussi création de nouvelles formes de solidarité intergénérationnelle ou d'amitiés fondées sur des communautés d'intérêts. De très belles citations de Dante donnent leurs titres aux chapitres, laissant entrevoir une timide lueur d'espoir sur le chemin de vie de Giuseppe.

Oeuvre non trouvée

note: 5Concentré de poésie Jeannette - 26 mai 2015

A offrir à toutes les futures grandes sœurs ou futurs grands frères !

L'arabe du futur, tome 1 (Riad Sattouf)

note: 5Huile d'olive, petites voitures et communisme syrien Jeannette - 26 mai 2015

Une autobiographie tout en finesse et humour où l'on traverse la Lybie et la Syrie des années 70-80, vu par les yeux d'un enfant à la double culture française et syrienne. Géopolitique et anecdotes s'emmêlent dans les souvenirs du jeune Riad aux cheveux d'or.
Riad Sattouf est décidément un grand dessinateur et scénariste !

Vodka, pirojki et caviar (Monica Kristensen)

note: 3De magnifiques paysages nordiques Jeannette - 17 février 2015

Les eaux glacées de la mer de Barents sont le théâtre de surpêche illégale et de trafics divers. Les différences culturelles entre Norvégiens et Russes sont sources de déconvenues et surprises qui rendent ce policier agréable à lire.

Tous mobilisés 14-18 (Sébastien Ciaravino)

note: 5Les collégiens de L.Terray réalisent là un remarquable travail d'historien Jeannette - 10 novembre 2014

Les élèves de 3e du club histoire ont réalisé un énorme travail de recherche parmi les archives municipales et départementales afin de retracer le destin des jeunes Meylanais partis en guerre dès le 2 août 1914 et dont seulement quelques uns reviendront, et encore, pas tout à fait indemnes. Un documentaire qui rappelle le contexte historique et politique de la guerre, la vie aux champs de bataille comme aux champs de Meylan, là où les civils s'organisaient pour survivre et soutenir le Front. Bravo aux collégiens et à leur enseignante.

Emmaüs (Alessandro Baricco)

note: 5Sensuel, juste, mystique Jeannette - 1 octobre 2014

Le talent de Baricco se traduit par une écriture juste, des portraits universels et une histoire qui interroge sur le sens que les jeunes peuvent donner à leur vie.

Extase (Susan Minot)

note: 1Ennuyeux Jeannette - 30 septembre 2014

Une nuit d'amour de 160 pages : deux amants se retrouvent après séparation, mais la magie n'est plus. Ce n'est pas un roman érotique mais la longue introspection sentimentale d'un homme pris entre deux femmes, où le narrateur explore les errances de la vie conjugale, l'ambivalence des sentiments, les replis du couple, ses hauts et ses bas... L'auteur délaie les stéréotypes du genre (un homme forcément égoïste, une femme irrésistiblement sensuelle et indécise) pour un roman sans saveur, ni transcendance.

La retouche d'image et la création numérique faciles et gratuites ! (Alexandre Boni)

note: 5Gimp facile : je l'ai fait ! Jeannette - 19 septembre 2014

Très bon guide, composé de fiches pratiques avec des exemples précis et concluants. J'ai appris ainsi des fonctionnalités que je ne pensais jamais connaitre.

Cher époux (Joyce Carol Oates)

note: 5intelligence des caractères Jeannette - 19 septembre 2014

Seule une extrême sensibilité dans les rapports humains a pu permettre à l'auteur d'écrire des personnages aussi réalistes que complexes. On reste longtemps imprégnés des rencontres faites au fil des nouvelles qui composent l'ouvrage.
Si la couverture du livre est vieux-rose, les histoires sont loin de l'être.

Disgrazia ! (Coline Picaud)

note: 1témoignage d'une famille italienne arrivée à Grenoble Jeannette - 5 septembre 2014

L'émigration pour raisons économiques et politiques d'une famille italienne. L'auteure reconstruit l'histoire de sa famille en remettant bout-à-bout des souvenirs glanés dans sa famille où se mêlent la pauvreté, difficultés d'intégration, la vie ouvrière, la condition féminine

Regarde les lumières mon amour (Annie Ernaux)

note: 1"Faire la queue" Jeannette - 6 mai 2014

A comparer avec le regard critique et poétique de ce bloggueur : http://www.queuesdeparis.com/annie-ernaux-a-passe-un-an-a-lhypermarche-sans-faire-la-queue/

Le cahier running des paresseuses (Marie Poirier)

note: 5Plein d'humour et de bons conseils Jeannette - 30 avril 2014

Ce petit guide bien illustré est un allié pour la "runneuse" qui sommeille en vous. De quoi courir motivée et coachée !

Kiki la petite sorcière (Hayao Miyazaki)

note: 5Encore un chef d'oeuvre de Miyazaki Jeannette - 26 février 2014

... qu'on ne se lasse pas de regarder en famille. De la poésie, des décors magnifiques inspirés des belles villes de Bohème, une jeune sorcière en apprentissage toute en fantaisie et courage. Je recommande aux petits et grands !

Le silence des vivants (Jacques Baudouin)

note: 4Un thriller dévorant, idéal pour vos insomnies Jeannette - 20 février 2014

Passionnant, très bien documenté sur le Quai d'Orsay et les relations internationales. J'ai particulièrement apprécié la complexité psychologique et morale du personnage principal.

Sur la route again (Guillaume Chérel)

note: 3La liberté au ras du bitume et de la poussière : l'Amérique à plain- pieds Jeannette - 18 février 2014

« J’ai connu le blues du homeless américain. Moi qui pensais voyager comme un hobo romantique, un vagabond des étoiles, sur les pas du roi des beatniks, j’ai vu les damnés de la terre, errant dans les villes par centaines de milliers, tels des rats humains. »

Oeuvre non trouvée

note: 3Ne connait plus personne sur sa Harley-Davidson Jeannette - 18 février 2014

Le récit du premier tour du monde en solitaire en Road King Police, le modèle le plus imposant des Harley-Davidson. L'auteur, victime de la crise financière, d'événements familiaux dramatiques et rattrapé par son passé de photographe, décide d'aller vivre ses rêves. En 200 jours, il traverse l'Eurasie puis l'Amérique du Nord : 36.000 km, grâce aux conseils des bikers qu'il rencontre, sans carte ni GPS.

L'Ame du monde (Frédéric Lenoir)

note: 1Conglomérat hétéroclite de citations de sagesse. Jeannette - 18 février 2014

L'Âme du monde est un livre très différent de ce que Frédéric Lenoir propose habituellement, dans le Monde des Religions, France Culture ou encore dans ses essais. Ce conte initiatique, illustrée par Alexis Chabert, satisfera sans doute les amateurs de réflexions existentielles, inspirées des grandes sagesses du monde.

Un point c'est tout. (Bénédicte Rivière)

note: 5La ponctuation en s'amusant Jeannette - 18 février 2014

Cet album prend pour personnages les éléments de ponctuation. Une façon ludique de peaufiner sa grammaire quand on est en CP-CE1 ;)

Vingt jours avec Julian et Petit Lapin, selon papa (Nathaniel Hawthorne)

note: 5Journal d'un père avec son fils de 5 ans Jeannette - 18 février 2014

Ce journal est écrit aux alentours de 1850 par le grand romancier et nouvelliste, Nathaniel Hawthorne , à qui ses contemporains Herman Melville ou encore Henry James vouaient une reconnaissance littéraire de premier ordre.

L'histoire : durant les vingt jours d'absence de sa femme et ses filles, Nathaniel Hawthorne se retrouve en compagnie de son fils de 5 ans et va vivre un quotidien ré-enchanté au rythme de l'enfant. Il témoigne d'un attendrissement jamais niais, d'un amour paternel soumis à la joie de vivre débordante du "petit homme". Sa logorrhée est difficile à endurer pour le père écrivain d'ordinaire plus solitaire et contemplatif.

Une écriture très concrète mais empreinte de charme, un humour pince-sans-rire pour dire le sérieux que mettent les enfants dans leurs jeux et leur imaginaire.

A lire aussi : la préface de Paul Auster "Hawthorne en famille" qui met en lumière ce journal avec le reste de l'oeuvre de Hawthorne.

Retour Haut